Tout savoir sur la norme RT 2012

Tout savoir sur la norme RT 2012

Depuis le 1er janvier 2013, toutes les constructions neuves doivent répondre aux exigences de la nouvelle réglementation thermique : la RT 2012.

La RT2012 c’est quoi… ? Et en quoi peut-elle vous concerner? 

logo Reglementation_thermiqueDEF

 

Pourquoi une nouvelle réglementation thermique ?

Le secteur du bâtiment est le plus énergivore avec 43 % de l’énergie consommée en France. La consommation dans les logements et les bureaux a même augmenté de 30 % ces trente dernières années.

L’objectif de la RT 2012  est donc de limiter la consommation énergétique des bâtiments neufs pour mieux répondre aux objectifs du Grenelle de l’Environnement dans le secteur du bâtiment.

La RT 2012 fixe trois exigences de résultats :
– L’efficacité bioclimatique du bâti (Bbio max)
– La limite maximale de consommation énergétique pour le chauffage, la climatisation, la ventilation, la production d’eau chaude et l’éclairage (Cep max)
– L’instauration d’un seuil de température maximal pour les périodes de forte chaleur afin d’éviter le recours à la climatisation. (Tic)
La RT 2012 varie selon l’altitude et la zone climatique (la France est découpée en différentes zones climatiques).

57f5e6083887d

 

Qu’est-ce qui change entre la RT 2005 et la RT 2012 ?
Par rapport à la RT 2005, la consommation d’énergie primaire doit être divisée par trois, passant de 150 kWh/m²/an à moins de 50 kWh/m²/an (aujourd’hui, la moyenne du parc de logements français est de 230 kW).

La RT 2012 introduit en outre la notion de construction bioclimatique, qui prend en compte le site et son environnement afin d’en tirer parti au maximum. A terme, la RT 2012 doit permettre d’économiser 150 milliards de kWh et d’éviter l’émission de 13 à 35 millions de tonnes de CO2 avant 2020.
Que change concrètement la RT 2012 dans la construction de maisons individuelles ?
La RT 2012 impose un certain nombre de contraintes pour diminuer la consommation énergétique, en particulier la mise en œuvre de solutions d’isolation thermique haute performance (pour les murs, la toiture et les vitrages) et d’étanchéité à l’air du bâtiment.
Quelques autres exemples :

L’exposition de la maison prendra en compte la position du soleil afin de limiter les besoins en chauffage, voire les faire disparaître. Ainsi, des baies vitrées situées au sud permettront de profiter du soleil et de la chaleur en hiver. Et une protection en surplomb coupera les rayons du soleil en été.

Le garage sera placé au nord de préférence pour servir de protection thermique.

 

avantages-clients

  • PRINCIPAL AVANTAGE POUR VOUS: Une maison économe aujourd’hui et demain : Faire construire une maison conforme à la RT 2012 vous permet de réaliser des économies d’énergie importantes !
  • Un renforcement de la qualité du bâti, de la performance et du confort grâce aux 3 nouvelles exigences de résultat : Le Bbiomax, le Cep max et le Tic.

 

53679   Attention, quel que soit votre maître d’oeuvre, il devra vous fournir 2 attestations:

  • une attestation de la réalisation de l’étude de faisabilité d’approvisionnement en énergies et de la prise en compte de la réglementation thermique au dépôt de la demande de permis de construire.
  • une attestation de prise en compte de la réglementation thermique réalisée à l’achèvement des travaux par un contrôleur technique, un diagnostiqueur, un organisme certificateur ou un architecte.

 

Si avec tout ça vous n’êtes pas calés sur le sujet…

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article traitant de l’actualité du marché de la construction de maisons individuelles!

Marine V

 

victoria-tradi-hd-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *