Fiche N°4: Vendre son ancien logement

Fiche N°4: Vendre son ancien logement

Quand vendre votre ancien logement ?

 

Cette question vous parait peut-être anodine mais la réponse aura un impact direct sur vos capacités financières car les couts seront différents si vous le vendez avant ou après avoir signé votre CCMI (contrat de construction de maison individuelle).

Vendre son logement avant d’acheter


LES +

Meilleure maîtrise de votre budget

En effet, revendre votre bien actuel vous permettra de connaitre de façon précise votre apport personnel. La banque ajustera alors votre montage financier en fonction du prix de vente de votre ancien logement et la différence représentera le montant de l’emprunt dont vous aurez besoin pour financer votre prochaine maison.

Moins de stress

Vous ne vous tracasserez pas en vous demandant si vous réussirez à vendre votre bien avant de devoir commencer à payer le suivant… De plus, la construction d’une maison est une grande aventure et vous demandera pas mal d’énergies que vous n’aurez pas dépensée à essayer de vendre votre ancien domicile.



Les –

L’attente vous paraîtra plus longue et vous devrez avoir recours à une solution temporaire d’hébergement.

Bien souvent, les nouveaux heureux propriétaires, sont contraints de trouver une solution de logement en attendant la fin de leur chantier car la vente de leur bien ne coïncide que rarement avec l’emménagement dans leur maison neuve. Voici les différentes solutions qui s’offrent à vous :

1 / Etre hébergé. Si vous avez de la chance (et une famille ou des amis généreux), vous pourrez être hébergés par des proches le temps que le chantier se termine.

2/ Louer un autre logement jusqu’à la livraison. C’est la solution la plus fréquente. Attention cependant à ne pas vous ruiner en loyer.

3/ Faire un différé de jouissance de votre logement. Cela signifie que votre acquéreur accepte que vous restiez dans votre ancien logement dont il est devenu propriétaire jusqu’à ce que la construction soit terminée. Cette occupation peut se faire à titre gracieux ou faire l’objet d’une indemnité d’occupation. Celle-ci devra alors être versée chaque mois et représente généralement une somme inférieure à un loyer classique. Ces clauses doivent figurer dans l’acte de vente. Attention à respecter les délais sous peine de pénalités !


 

Vendre son logement après avoir signé votre CCMI

 


Les +

Vous passerez directement de l’ancien au nouveau logement

Cela vous épargne une longue attente et un 2ème déménagement.

Vous pouvez vous lancer dès que vous avez trouvé les plans de vos rêves !

Pas besoin d’attendre la revente de votre ancien logement et de vous demander si l’opportunité qui se présente à vous sera toujours d’actualité à la fin de vos démarches de vente.


Les –

Il y a un risque de surestimation de votre ancien logement.

Si vous choisissez cette option, il vous faudra évaluer votre logement au plus juste en vous basant sur des avis de professionnel avertis. Une surestimation peut être très lourde de conséquences car si vous vendez votre bien en dessous du prix prévu, vous aurez investi plus que ce que votre budget le permettra.

Il vous faudra utiliser un crédit relai

Ce prêt complémentaire est plus risqué car c’est une avance sur la vente de votre bien qui a une durée limitée (12 mois renouvelables une fois) pendant laquelle vous devrez obligatoirement revendre votre ancien logement.

Vous pouvez cependant opter pour un prêt achat-revente, plus souple que le crédit relai.  Il financera le rachat du crédit actuel, le projet de construction ainsi que les frais de notaire. L’atout de ce crédit est de lisser sur une période plus longue les capitaux restants à votre charge et donc de réduire votre taux d’endettement. Vous pouvez financer votre projet de construction avec ce prêt pendant 3 ans, ce qui vous laisse plus de temps pour la revente de votre ancien logement.


En résumé, il n’y a pas de moment « idéal » pour vendre son logement, chacune des solutions ayant des avantages et des inconvénients. C’est à vous de trouver la solution qui correspond le mieux à votre situation !

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article sur l’actualité de la maison individuelle !

Marine V

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *